Le site officiel
Blogging

› Voir tous les billets du blog

Les réflexions d'un élu engagé au service de sa ville et de son territoire

Vanité des vanités, tout est vanité : Brève incursion philosophique

Publication : 01/08/2022  |  12:00  |  Auteur : Webmaster
Eglise Sainte Jehanne, le Passage d'Agen

Catholique par tradition familiale et par conviction, je suis (à quelque chose près) resté fidèle au rite de la messe dominicale, pour l’essentiel parce que je le crois indispensable à mon équilibre spirituel.

 

Ce matin donc, j’ai donc pris mon vélo pour aller à la messe à sainte Jehanne du Passage d’Agen. Et là, la première lecture m’attendait. C’était le célébrissime Livre de l’Ecclésiaste avec ses phrases qui vous percutent comme autant de coups de poing.

Ecoutez plutôt :

Vanité des vanités, disait Qohèleth.

Vanité des vanités, tout est vanité !

Un homme s’est donné de la peine ;

il est avisé, il s’y connaissait, il a réussi.

Et voilà qu’il doit laisser son bien

à quelqu’un qui ne s’est donné aucune peine.

Cela aussi n’est que vanité,c’est un grand mal !

En effet, que reste-t-il à l’homme

de toute la peine et de tous les calculs

pour lesquels il se fatigue sous le soleil ?

Tous ses jours sont autant de souffrances,

ses occupations sont autant de tourments :

même la nuit, son cœur n’a pas de repos.

Cela aussi n’est que vanité.

 Ça percute, non ? 

J’aime à croire que l’auteur de ce texte est bien – c’est contesté, je le sais – est le roi Salomon, comblé de succès, de richesses et d’épouses, le plus illustres des Sages d’Israël, qui y régna de 970 à 931 av-JC. Bref, le genre de personnalités, loin, très loin de la naïveté et qui en a vu tant et tant…

Ce texte qui, au final, réduit nos actions personnelles à bien peu de choses, n’a pas arrêté d’interroger les plus profonds de nos génies, à commencer par Blaise PASCAL, génie bien Français.

L’été et ses diverses vacances, est bien la saison où raisonne plus fortement cette leçon de vie (lire ma chronique passée où je fais l’éloge des vacances, qui permettent de faire le vide

 

 Tout ce que nous faisons, est-il-insignifiant comme le proclame l’Ecclésiaste ? 

Oui¸ bien sûr, à l’échelle de l’histoire de l’Univers (13 milliards d’années ?), de celle des Hommes (environ 120 Milliards d’hommes et de femmes depuis l’émergence de l’Humain), de nos institutions au long terme (le Conseil municipal d’Agen a plus de 800 ans d’histoire).

 

« Non ! », ai-je envie de crier en réponse.

Ce que nous faisons, compte, fait différence pour nos proches, nos parents, nos voisins, nos compatriotes et nous savons bien au fond de nous-même que nous avons cette liberté existentielle de faire le bien ou le mal.

 

Débats inutiles, oiseux, parce qu’insolubles ?

Eh bien, je prétends le contraire. Tout homme, toute femme qui n’enracine pas son parcours personnel à la lumière de ce que les sciences, toutes les sciences, nous disent du grand récit de notre univers, court le risque d’être littéralement déboussolé et une proie bien facile pour le cynisme ambiant.

 

Bref, chacun d’entre nous ne peut pas faire l’économie de donner sens à sa vie.

Et d’ailleurs, L’Eglise Catholique, qui, elle aussi, en a vu tant et tant, proposait, ce même dimanche, derrière la lecture profondément perturbante de l’Ecclésiaste, deux paroles en guise de boussole.

D’abord, celle de Saint Paul qui nous invite à « recherchez les réalités d’en haut ! » 

Puis, celle de l’Evangile (Luc 12, 13-21) où Jésus « dézingue » l’accumulation permanente de richesses comme sens à donner à sa vie !  

 

Finalement, à la sortie de la messe, je suis remonté sur mon vélo, en ayant pris une bonne petite leçon d’humilité – merci à l’Ecclésiaste ! – et une solide remise à niveau de mes boussoles personnelles.

Je vous l’ai déjà dit :

« Attention aux vacances ! il peut vous y arriver des choses surprenantes… »

 

Bonnes vacances, malgré tout !

 

@ +,

  Jean Dionis  

 Maire d’Agen  

 

Réagir à cet article

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <blockquote> <ul> <ol> <li> <p> <br>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.