Le site officiel
Blogging

› Voir tous les billets du blog

Les réflexions d'un élu engagé au service de sa ville et de son territoire

Lettre ouverte à mes amis qui ont voté Michel Lauzzana

Publication : 15/06/2017  |  10:05  |  Auteur : Webmaster

Chers amis,

L'analyse des résultats de dimanche dernier montre clairement qu'un grand nombre d'être vous, avec qui je partage en profondeur les mêmes convictions, ont voté pour Michel Lauzzana au premier tour de l'élection législative.

Je souhaite au travers de cette lettre me mettre à votre écoute quant à ce qui a pu motiver cette décision. Je souhaite enfin, après analyse de la situation politique issue du vote de dimanche dernier, vous fournir un certain nombre d'arguments susceptibles de vous faire reconsidérer votre vote.

Pour chacun d'entre nous, il faut que la France règle un certain nombre de ses problèmes et pour cela, il faut que son president puisse agir efficacement.

Je n'ai pas à me forcer outre-mesure pour être dans un état d'esprit constructif avec Emmanuel Macron parce que comme vous, je partage avec lui un certain nombre de convictions de fond sur l'Europe et sur l'économie.

Mais depuis dimanche soir, les choses ont radicalement changé. Il est maintenant acquis que le Président Macron disposera le 18 juin au soir d'une majorité absolue à l'Assemblée Nationale, soit plus de 289 députés.

Votre souhait qu'il soit en situation de travail efficace est donc satisfait. Mais en même temps, le débat s'est déplacé et il vous faut répondre à une question radicalement différente pour dimanche prochain : souhaitez-vous que "la République En Marche" dispose d'une majorité écrasante (415 à 450 députés) ?

Je ne vois, pour ma part, que des raisons extrêmement fortes qui devraient vous amener à reconsidérer votre vote de dimanche dernier.

Premièrement, maintenant qu'il est acquis qu'Emmanuel Macron disposera des outils pour travailler efficacement, il est éminemment souhaitable que nos convictions de femmes et d'hommes de droite et du centre en matière de sécurité, de fiscalité, d'emploi puissent être portées au sein de l'Assemblée Nationale.

A titre d'exemple, il faut des députés pour dire que l'augmentation de 25% de la CSG est tout simplement inacceptable à commencer pour nos retraités.

Deuxièmement, vous ne pouvez pas cautionner ce qu'Emmanuel Macron lui-même appelait un "hold-up démocratique" qui ferait qu'un parti unique, la République en Marche, à partir de 32% des suffrages, confisque 80% de l'assemblée Nationale et déforme ainsi le visage de la France.

Troisièmement, en reconsiderant votre vote pour le dimanche 18 juin, vous pouvez, à nouveau, choisir une voix forte pour Agen-Nérac et la meilleure équipe Dionis-Bottéon pour vous défendre et vous représenter.

C'est pour cet ensemble de raisons alors même que votre inquiétude quant à la capacité donnée au Président de la République de travailler dans de bonnes conditions n'a plus de raison d'être, que je vous demande calmement mais gravement, de reconsidérer votre vote.

Je souhaite qu'après réflexion, vous puissiez revenir vers le vote naturel pour vous, celui de l'équipe Dionis-Botteon.

En espérant vous avoir convaincu et vous remerciant de votre soutien,

Amitiés

Jean DIONIS

Réagir à cet article

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <blockquote> <ul> <ol> <li> <p> <br>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.