Le site officiel
Blogging

› Voir tous les billets du blog

Les réflexions d'un élu engagé au service de sa ville et de son territoire

Le 18 juin : votez libre, votez l'homme !

Publication : 12/06/2017  |  11:33  |  Auteur : Webmaster

Les résultats du premier tour de l'élection législative sont connus, tant au niveau national qu'au niveau local.

Au niveau national, il est maintenant certain que le Président Macron, disposera d'une majorité absolue au Parlement. Les dernières projections envisagent une majorité comprise entre 415 et 455 députés pour "En Marche". Nombreux étaient ceux qui voulaient qu'Emmanuel Macron ait moyen d'agir, c'est maintenant chose faite.

Mais chaque citoyen de notre pays doit maintenant se poser une autre question : est-il sain que "En Marche" soit en situation de quasi-monopole et de quasi-parti unique à l'Assemblée Nationale ?

Un parti confisquant plus de 80% de la représentation nationale, c'est juste quelque chose qui n'est pas acceptable par les démocrates de ce pays.

Pour le deuxième tour, j'appelle d'abord tous les électeurs d'Agen-Nérac à voter. Ne cédez pas au découragement, exprimez-vous librement.

J'appelle ensuite les hommes et les femmes de toutes sensibilités politiques, y compris ceux qui ont voté pour Michel LAUZZANA au premier tour, pour qu'ils corrigent dimanche prochain cette mainmise d'un parti unique sur l'Assemblée Nationale.

Être constructif avec le Président Macron, OUI !

Marcher au pas dans un parti unique, NON, ce n'est pas la France !

J'appelle les citoyens d'Agen-Nérac à un vote radicalement différent de celui du premier tour. Ils peuvent maintenant voter libre. Que l'esprit du 18 juin, celui de la résistance nous anime collectivement.



Après avoir pensé à la France, il sera aussi grand temps de penser à nous et à notre "petite patrie" d'Agen-Nérac.

Le 18 juin, il faudra répondre à une question simple : quel député, quel représentant voulons-nous pour Agen-Nérac ?.

La finale de cette élection m'opposera à Michel LAUZZANA. J'ai la conviction profonde qu'il faut une voix forte pour notre territoire, une voix forte pour porter le cri de révolte de notre ruralité maltraitée, de nos centres-bourgs et de nos centres-villes délaissés, il faut une voix forte aussi pour défendre à PARIS les dossiers stratégiques de nos territoires.

Agen-Nérac n'a pas besoin d'un député inexpérimenté qui sera forcément un député godillot dans une majorité pléthorique. Agen-Nérac a besoin d'expérience, de compétence et de passion.

Je vous propose d'incarner cette volonté le 18 juin, c'est vous qui choisirez notre représentant  pendant 5 ans.

Votez libre, votez l'homme, votez Jean DIONIS.

 

Réagir à cet article

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <blockquote> <ul> <ol> <li> <p> <br>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.