Le site officiel
Blogging

› Voir tous les billets du blog

Les réflexions d'un élu engagé au service de sa ville et de son territoire

Dans les Coulisses des Débats Gaz de France-Suez

Publication : 11/09/2006  |  07:47  |  Auteur : Jean Dionis

J’ai pris la décision de consacrer l’essentiel de mon mois de Septembre aux travaux parlementaires sur le projet de loi Gaz de France-Suez.

Décision pas facile,

D’abord parce qu’elle vous fait vivre l’essentiel de la semaine à Paris, loin de votre domicile et de vos enfants, absence mal vécue en période de rentrée scolaire.

Ensuite, parce que cette présence parisienne entraîne forcément des absences sur le terrain de l’Agenais et de l’Albret, et ce terrain, ce dialogue permanent alimentent ma pratique politique et en ce qui me concerne, me manquent très vite.

Pourtant, je ne regrette pas cette décision.

D’abord, parce que nous vivons une véritable révolution énergétique : celle de la fin du pétrole bon marché et que j’ai fait de l’énergie un des secteurs prioritaire de mon travail législatif.

Ensuite et enfin, parce que cette décision m’a permis de renouveler ce fameux dialogue permanent que j’évoquais ci-dessus. Cadres, syndicalistes, agents EDF-GDF, consommateurs, j’ai rencontré grâce à mon implication dans ce texte, des personnes passionnantes que je ne connaissais pas.

Aussi, j’ai eu envie grâce à ce blog de vous faire passer dans les coulisses du travail parlementaire et d’avoir vos réactions tout au long de ces trois semaines de débat dont vous avez de lointains échos par les médias. Allez ç’est parti ……

*************

Mardi 5 Septembre : Réunion de groupe UDF – Je rends compte de mes travaux de cet été en tant que porte-parole. L’ambiance est tendue. Nous ne sommes pas d’accord sur l’intérêt industriel du rapprochement Gaz de France-Suez. Pour certains, elle n’existe pas. Pour moi, elle est réelle. J’envisage de rendre mon tablier de porte-parole……Mais, une conviction nous rassemble : la politique énergétique exige le long-terme et le long-terme, c’est l’Etat. Dans ces conditions, aller vers une fusion, qui rend l’Etat minoritaire et Gaz de France Opéable, est une faute. Nous arrivons donc à une position commune. L’UDF, dans son ensemble, et donc moi aussi, voterons contre ce projet……

Mercredi 6 Septembre : Je m’attelle à la rédaction du discours expliquant la position de notre groupe. Faire un discours de 20 mn est un travail dur, long, fatiguant, …..je me couche très très tard (après Deux heures du matin…..). Les tensions de la veille se retrouvent. Je dirai ce que j’ai envie de dire, malgré les interventions. Une seule concession à F.Bayrou qui m’appelle pour me demander de mettre le fond du discours d’abord et ma critique de l’obstruction socialiste après….

Jeudi 7 Septembre : Début des débats, heurtés, incidents de séance, procédures…..Je suis révolté par ces pratiques d’obstruction. Au cours de ma première intervention dans les débats, je m’en prends violemment aux « amendements débiles qui ridiculisent la parole du parlement ». Colère à Gauche, je répète mes mots …..A la sortie, emballements médiatiques. Plusieurs radios me demandent pourquoi j’ai été si dur. J’ai dit ce que j’avais sur le cœur. Je crois avoir été le porte-parole de ceux qui estiment le Parlement.

Vendredi 8 Septembre : Je prononce mon discours et j’annonce que le groupe UDF votera contre le projet de loi. A dix mètres de moi, le Ministre de l’Economie, Thierry Breton , que j’ai bien connu comme PDG de France Télécom, s’écrie « Pas vous, M.Dionis ! »…..et pourtant, j’ai le calme de quelqu’un qui a pris sa décision en conscience après avoir travaillé le sujet à fond.

A suivre ……




Réagir à cet article

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <blockquote> <ul> <ol> <li> <p> <br>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.